Formations & Ateliers de Chant Prénatal / Psychophonie par Corinne Pépin

En savoir + sur la Psychophonie

Au lendemain de la seconde guerre mondiale, Marie-Louise Aucher (1908-1994) est cantatrice. Lors des nombreuses répétitions et concerts qu’elle donne en tant que chanteuse professionnelle, elle observe qu’elle ressent des vibrations dans son corps à des endroits toujours identiques selon la note chantée. Cela l’amène progressivement à établir une échelle des vibrations sur le corps répartie sur quatre octaves, allant des pieds (sons graves) à la tête (sons aigus). Ayant découvert cette échelle des sons sur le corps humain, elle en constate la correspondance avec l’acupuncture (Vaisseau Gouverneur, Vaisseau Conception). Sa découverte est déposée à l’Académie des Sciences en 1960 : nous recevons les sons non seulement par l’oreille, mais encore par le corps tout entier. En recherchant les causes des dysphonies et leurs mécanismes, elle découvre les relations entre les notes défectueuses et les altérations corporelles. Elle met en application cet aspect de la Psychophonie en services hospitaliers (Charenton, Trousseau, Bichat, l’Elan).

Marie-Louise, qui est aussi professeur de chant, cherche à réunir la science phoniatrique et la pratique du chant dans un but pédagogique : plus l’élève se connaît par science et par expérience, mieux il contrôle le phénomène vocal. En éduquant des chanteurs, elle constate qu’une harmonie vitale épanouit l’élève lorsqu’il parvient à contrôler ses mouvements internes. Sa recherche psycho-pédagogique procède de l’utilisation de vocalises exclamatives permettant d’identifier spontanément les zones actives du chanteur et de les entraîner méthodiquement. Apparaissent alors des réflexes phonatoires acquis par la volonté, la conscience et la répétition.

La Psychophonie vient de naître ! C’est une méthode d’harmonie vitale basée sur l’étude consciente de la voix parlée et chantée selon les correspondances entre les sons, les rythmes et l’homme. Elle est fondée sur trois principes originaux : l’échelle des sons sur l’homme, une pédagogie de la voix et une analyse de la réceptivité et de l’émission des sons. La Psychophonie s’appuie aussi sur les sciences de l’homme et les méthodes de chant : rôle de la conscience, harmonie psychosomatique, utilisation des cinq sens, utilisation des rythmes naturels de la parole à l’instar des civilisations orales, approfondissement des trois éléments de la musique verbale : poésie, mélodie et rythmes, activation de certains points-clés corporels en vue de la phonation.

Dans son «Manuel de Psychophonie, pratique individuelle» de 1984, Guy Bourgois précise que la spécificité et la richesse de la Psychophonie est d’être à la fois but et moyen : pratiquer la Psychophonie pour mieux chanter et maîtriser sa voix, et bien chanter pour épanouir toutes les dimensions de l’Homme et tendre vers l’accomplissement de sa finalité.

Bibliographie
Marie-Louise Aucher, fondatrice de la Psychophonie :
  • L’Homme sonore, Éditions Hommes et Groupes.
  • Les plans d’expression, Éditions Epi.
  • Vivre sur 7 octaves, Éditions Hommes et Groupes.
  • En Corps Chanté, Éditions Hommes et Groupes.
  • Le chant de l’énergie, Éditions Hommes et Groupes.
Partitions :
  • Chansons pour l’enfant à naître, Marie-Louise Aucher, Editions Résonances
Guy Bourgois
(pour contact)
Studio Vaccaï
13, rue de la Burge
03160 Bourbon-l'Archambault
06 89 11 23 47
gb-psychophonie at orange.fr